Accompagnement personnalisé

Ma Démarche

Mon objectif est de comprendre la ou les causes des dysfonctionnements qui mènent aux symptômes puis à la maladie et surtout de faire le lien entre ces différents symptômes.
Chaque patient a une histoire unique. Un chemin qui lui est propre. Pour vous conseiller au mieux et mettre en lumière les dysfonctions, il est important de connaitre et comprendre vos antécédents (familiaux et personnels), vos symptômes et leurs causes, vos habitudes de vie (alimentation-activité physique) etc…
Ce qui m’anime c’est de guider chaque personne vers une santé autonome et naturelle, dans le cadre d’une approche la plus intégrative possible.

Séances et Tarifs

1h30 environ.

Quelque soit le motif de votre  consultation, ce premier bilan est primordial.

Véritable temps d’échange, la première consultation me permet de comprendre qui vous êtes et la raison de notre rencontre, vos objectifs.

Nous reviendrons ensemble sur vos antécédents (familiaux et personnels), vos symptômes et leur histoire, vos habitudes de vie (alimentation-activité physique), votre état émotionnel etc…

A l’issu de ce premier rendez-vous, je vous donnerai une liste de conseils à mettre en pratique avant le prochain rendez-vous : aliments à privilégier, exercices de respiration, compléments alimentaires, plantes ou huiles essentielles…

Dans certains cas, je vous demanderai de réaliser des analyses biologiques, celles-ci n’étant pas prises en charge par la sécurité sociale, nous en discuterons ensemble.

Nous conviendrons alors d’un second rendez-vous (en général le mois suivant).

45 min à 1 h environ

Les consultations de suivi durent en général 1h. 
Elles permettent de faire le point sur les conseils donnés lors de la première séance (vos difficultés rencontrées, vos interrogations…). Nous reviendrons ensemble sur les résultats de vos analyses et pourrons compléter de manière plus détaillée le « protocole ».

Selon vos objectifs et/ou votre pathologie, il est parfois nécessaire d’avancer progressivement, en plusieurs étapes. 

Il pourra être nécessaire de se revoir une ou plusieurs fois en consultation de suivi. 

C’est vous qui déciderez de la fréquence du suivi , en fonction de vos besoins, des résultats et toujours à votre rythme .

Pourquoi consulter ?

troubles digestifs

Troubles Digestifs

Problèmes de transit, douleurs, ballonnements persistants, intolérances alimentaires, perméabilité intestinale.

troubles de la thyroïde

Troubles de la thyroïde

syndrome métabolique

Perte de poids

Difficultés à perdre du poids (yoyo), prévention du surpoids et de ses complications,  syndrome métabolique

Anti-âge, lutte contre le vieillissement

Ralentir le vieillissement

Ralentir les effets du temps.
Vivre mieux et plus longtemps en bonne santé.

dépression

Troubles du Sommeil et troubles Nerveux

Stress, burn-out, baisse de moral, fatigue chronique, dépression, troubles du sommeil.

Accompagnement du cancer

Accompagnement de Cancer

Prévention et soutien lors des traitements.
Diminuer les effets indésirables provoqués par les traitements.

Etre acteur

Votre participation et votre compréhension sont essentielles et nécessaires pour retrouver un équilibre physique et psychique.

Il est important de rester acteur de votre prise en charge, de prendre part aux décisions ; de poser vos questions. Être acteur de sa santé, ce n’est pas décider d’arrêter ou de modifier soi-même un traitement prescrit. Être acteur de sa santé, c’est comprendre ses symptômes, comprendre son traitement, poser des questions, exprimer ses doutes, ses désirs…

La santé étant un état d’équilibre globale, le bien-être physique et psychique passe également par la pratique d’une activité physique adaptée, de moments de ressource et de détente. Je ne peux que vous encourager à vous entourer de professionnels de l’activité physique et du bien-être pour agir de manière globale sur votre santé.

Micronutrition, phytothérapie et aromathérapie sont des approches complémentaires à la médecine allopathique telle qu’elle est exercée en cabinet médical. Il ne s’agit en rien d’une approche alternative. Déontologiquement et surtout parce que je suis convaincue que les traitements conventionnels ont toute leur place dans votre parcours de santé, je ne m’opposerai jamais à votre médication. Toute modification, si elle devait avoir lieu se fera en concertation avec votre médecin traitant avec qui je me réserve le droit de me mettre en relation.

Je précise également que les entretiens proposés ne remplacent EN AUCUN CAS une consultation médicale, ni une consultation diététique. Ce suivi ne prétend ni diagnostiquer, ni soigner les pathologies mais constitue une prise en charge complémentaire à un suivi médical.

CONSULTATIONS SUR RENDEZ-VOUS

FAQ

La phytothérapie, l’aromathérapie, vous connaissez un peu mais la micronutrition… Quésaco?

La micronutrition ou « médecine fonctionnelle et nutritionnelle » est une démarche médicale visant à rétablir et/ou maintenir un fonctionnement optimal de l’organisme.

La micronutrition consiste à s’assurer que votre organisme dispose d’une concentration en micronutriments (oligo-éléments, vitamines, acides aminés, anti oxydants, acides gras…) indispensable à son bon fonctionnement.

La nutrition « classique » repose elle sur l’équilibre en macronutriment c’est-à-dire l’équilibre entre glucides, protéines et lipides dont le principal rôle est de fournir l’énergie nécessaire à notre corps. 

Mais cela ne suffit pas car les micronutriments sont indispensables au bon fonctionnement de nos cellules et de nos fonctions.

Les micronutriments sont retrouvés dans les aliments d’origine végétale ET animale.

Ainsi en modifiant la composition de nos assiettes, parfois en ayant recourt à des compléments alimentaires il est possible d’optimiser notre état de santé.

Calories vides

La micronutrition trouve ses fondements dans l’histoire de la médecine puisqu’en -400 avant JC, Hippocrate évoquait déjà les bases de cette médecine fonctionnelle et nutritionnelle. Il recommandait d’ailleurs de considérer l’alimentation comme la première médecine.

« L’alimentation sert à la fois à rétablir la santé et à la conserver chez les gens qui se portent bien ».

Aujourd’hui, malheureusement, il pourrait dire : ton aliment est devenu ton poison !

En effet, alors que notre civilisation occidentale semble manger à sa faim, on observe une augmentation exponentielle de pathologies chroniques dites de civilisation (diabète, cancer, maladies cardio-vasculaires, maladies inflammatoires, allergies, dépression

Mais alors comment expliquer ce paradoxe ?

Notre alimentation moderne en apparence abondante et diversifiée couvre nos besoins énergétiques (calories) mais pas nos besoins micronutritionnels (vitamines, oligo-éléments, minéraux…) essentiels au fonctionnement optimal de notre organisme.

On parle alors de calories vides !

Ces déficits en micronutriments sont à l’origine de dysfonctionnements de notre corps et conduisent à l’apparition de symptôme puis de maladies.

Une étude publiée dans Pharmaceutical Research en 2008 à démontrée que seuls 5 à 10% de ces cancers sont dus à des anomalies génétiques, ce qui signifie que 90 à 95% des cancers sont dus à des facteurs environnementaux, dont 30-35 % sont dus à notre alimentation moderne que la production intensive à privé de ses micronutriments.

Défaut d’absorption

Bien manger c’est important mais encore faut-il les assimiler…

La capacité à assimiler les micronutriments diffère pour chaque individu. Ainsi selon nos capacités digestives (pH gastrique, sécrétions hépato-biliaires, pancréatiques…) et la santé de notre intestin lui-même influencé par le microbiote, nous allons plus ou moins assimiler les micronutriments.

Ainsi par exemple, la prise d’antibiotiques, une gastro-entérite, des troubles gastro-intestinaux (ballonnements, irritations…) voire même un stress prolongé, peuvent limiter l’absorption de ces micronutriments.

Heureusement, ce que la génétique propose, l’épigénétique dispose. Ainsi il est possible d’influer sur le bon fonctionnement de notre « programme génétique » en modulant l’expression de nos gènes. C’est ce que l’on appelle l’épigénétique. La micronutrition est un des leviers permettant d’influer sur cette expression génétique. On parle de nutrigénétique ou de « médecine prédictive ».

Ainsi certaines personnes disposent d’une enzyme, la MTHF, non fonctionnelle pouvant conduire à de nombreuses dysfonctions. Il est possible de « pallier » ce manque par l’apport de Vitamine B9 (sous forme méthylée).

D’autre part, nos besoins en micronutriments varient en fonction de notre environnement (exposition à des toxiques, à certains médicaments, tabac, alcool..) mais aussi de notre âge où des changements hormonaux.

Le praticien en micronutrition, lors d’une consultation, prend en compte l’ensemble de ces paramètres qu’il évalue par le biais de questions et parfois d’analyse d’investigations biologiques et préventives.

Après avoir analyser le terrain et ses déséquilibres, le praticien en micronutrition propose un « protocole » d’accompagnement personnalisé basé sur des apports nutritionnels (quels aliments, à quels moment) et micronutritionnels (compléments alimentaires-phytothérapie-aromathérapie…).